www.chouvy-geography.com

Burma / Birmanie

Drogues illicites, territoire et conflits en Afghanistan et en Birmanie

Pierre-Arnaud Chouvy / 2004 / Hérodote.

Le Triangle d’Or (Birmanie, Laos, Thaïlande) et le Croissant d’Or (Afghanistan, Iran, Pakistan), les deux principaux espaces de production illicite d’opium en Asie et dans le monde, sont marqués par une importante superposition d’ensembles spatiaux qui, à travers des géohistoires complexes, leur ont légués autant de discontinuités, de fronts et de frontières. Dans le contexte des économies de guerre qui sont les leurs, où du nerf de la guerre l’opium en devient l’enjeu, les deux espaces se révèlent être soumis à des processus de territorialisation qui se font par, pour et même contre l’opium. Ils correspondent donc davantage à des mosaïques territoriales aux géométries et limites variables qu’à des territoires bien définis et à part entière.

Myanmar’s Wa: Likely losers in the opium war

Pierre-Arnaud Chouvy / 2003 / Asia Times.

Illicit opium production occurs predominantly in Asia, although opium and heroin are also being increasingly produced in Colombia and Mexico. While post-Taliban Afghanistan has regained its position as the first producer of illicit opium in the world (see The ironies of Afghan opium production, September 17, 2003, Asia Times), the United Nations Office on Drugs and Crime (UNODC) has monitored a decline of production in Myanmar in 2003.

Opium ban risks greater insecurity for Wa in Myanmar

Pierre-Arnaud Chouvy / 2004 / Jane's Intelligence Review.

The United Wa State Party has pledged to crack down on opium production in northeast Myanmar. However, as Pierre-Arnaud Chouvy reports, ridding the area of opium without providing alternative income sources could be devastating for the majority of the Wa population.

Le Triangle d’Or : les fondements géohistoriques des chemins de la drogue

Pierre-Arnaud Chouvy / 2003 / Outre-terre.

Le Triangle d'Or correspond à cet espace d’Asie du Sud-Est continentale où est concentrée l’une des deux plus importantes productions mondiales d’opiacés illicites et où sont désormais aussi produites des centaines de millions de pilules de méthamphétamine, ce psychostimulant de type amphétaminique appelé yaa baa en Thaïlande. Plus précisément, c’est dans les hautes terres de l’éventail nord-indochinois, dans les reliefs collinéens et montagneux des périphéries de la Birmanie, du Laos et de la Thaïlande, qu’est cultivé le pavot à opium, Papaver somniferum L, à partir duquel est produit l’opium et est obtenue l’héroïne. Si une telle activité agricole existait dans les régions frontalières contiguës des trois pays de la péninsule depuis le XIXe siècle surtout, elle est désormais principalement et largement localisée dans le nord-est de la Birmanie, le long de ses frontières chinoise, laotienne et thaïlandaise, dans les Etats kachin et, surtout, shan. Produites en Birmanie, l’héroïne et la méthamphétamine sont exportées en Asie du Sud-Est continentale et en Chine, tant pour le marché régional que mondial, à travers de longues frontières poreuses.

www.chouvy-geography.com