www.chouvy-geography.com

Opium

Les frontières, fronts inefficaces de la lutte contre le trafic international de drogue

Pierre-Arnaud Chouvy / 2019 / Espace politique.

Au regard de l’évolution des productions illégales de drogue des dernières décennies, et même des dernières années, le bilan de la prohibition mondiale apparaît clairement négatif. L’échec des mesures de lutte contre le trafic de drogue est tout aussi évident, ainsi que le montre cet article à travers l’étude succincte des dimensions frontalières du trafic terrestre entre l’Afghanistan et l’Iran, du trafic aérien depuis l’Amérique andine, et du trafic maritime transatlantique. En effet, en dépit d’une débauche de moyens financiers, humains, matériels, technologiques, et malgré des taux d’interception parfois élevés, le trafic de drogue n’a jamais été sérieusement et durablement remis en cause. Après avoir constaté et expliqué l’inefficacité de la lutte contre le trafic de drogue aux frontières, cet article estime qu’une politique efficace de lutte contre les trafics doit d’autant plus éviter le tout répressif que son efficacité est aussi faible que son coût est élevé. In fine, les efforts d’interdiction ne devraient pas seulement viser à réaliser des saisies et à renforcer les contrôles aux frontières mais aussi à rendre l’espace et les sociétés moins propices aux trafics.

Territorial control and the scope and resilience of cannabis and other illegal drug crop cultivation

Pierre-Arnaud Chouvy / 2019 / EchoGéo.

As revealed by the examples of Morocco, northeast India, Afghanistan, Burma/Myanmar, and the United States of America, degrees of politico-territorial control or law-enforcement deficit by the state can explain, to some extent, the existence of large expanses of illegal drug cultivation. Causes of politico-territorial control deficit are many and non-exclusive. They include armed conflicts, corruption, loosely integrated territories, and lack of financial, human and material means of asserting state control. Large-scale illegal drug crop cultivation can take place according to three main scenarios: that of a full-fledged but inefficient war on drugs; that of toleration, for various motives, of illegal drug plant cultivation by the state (which can amount to negotiated but effective control); and that of the militarily-challenged state that cannot exert full control over its territory. The fact that total politico-territorial control by the state, no matter how powerful and resourceful, is deemed impossible, shows that the war on drugs is doomed to fail despite how many battles were won. Eventually, the very limits of the state’s politico-territorial control, when applied to counter-narcotics and law enforcement, implicitly question the illegality of a practice that is considered legitimate by many.

De la recherche de terrain sur la production agricole illégale de drogue

Pierre-Arnaud Chouvy / 2018 / L'espace politique.

Expliciter les conditions pratiques et les enjeux de la recherche de terrain portant sur la production illégale de drogue est nécessaire dès lors qu’il est le lieu par excellence de la collecte de données dites empiriques. En effet, de telles recherches sont clairement entravées par les difficultés et les dangers propres à l’objet et à la pratique du terrain en question, souvent du fait d’a priori. Ce texte est consacré à la conduite de ce type de recherche de terrain, à sa nature, sa préparation, son accès, et aussi à ses aléas et à ses risques, en abordant les questions méthodologiques, les stratégies et les techniques qui permettent de préparer et de mener de tels travaux de recherche, sans omettre les impératifs éthiques de l’après-terrain.

Illegal drug plant cultivation and armed conflicts. Case studies from Asia and Northern Africa

Pierre-Arnaud Chouvy / 2018 / Crisis and Conflict in the Agrarian World: An Evolving Dialectic.

In Asia and other continents, the internal peace of a number of countries has been affected, sometimes even conditioned, by the existence of illegal agricultural production and the ensuing illegal trade (Chouvy and Laniel, 2007). However, through loss of politico-territorial control, the armed conflicts that have afflicted certain states have made possible and even encouraged the development of such agricultural production and trafficking.

La géographie à l’épreuve de la drogue

Pierre-Arnaud Chouvy / 2017 / Université de la réunion.

Après deux décennies de recherches portant sur la production illégale et le trafic de drogues, le temps était venu d’opérer un retour réflexif sur des thématiques, des problématiques, des méthodologies et des pratiques de terrain propres à l’étude de l’objet drogue. Un tel retour était bien sûr d’autant plus important que la drogue demeure encore aujourd’hui un impensé géographique et que tant les remarques et les questions de certains collègues que la teneur de certaines évaluations de mes articles, ne laissaient aucun doute sur les incompréhensions et la méfiance qui existent toujours à propos des recherches portant sur la drogue. Quel meilleur format, dès lors, que celui de l’HDR pour aborder longuement et librement les tenants et les aboutissants d’une telle recherche ?

L’opium dans la mondialisation: le cas du triangle d’or

Pierre-Arnaud Chouvy / 2016 / Drogues, santé, société.

La géographie et l’histoire des drogues illégales sont profondément ancrées dans les dynamiques anciennes et actuelles du processus de mondialisation, ainsi que le montre la géohistoire du pavot à opium en Asie. Le pavot à opium parce qu’il fournit un exemple éloquent des relations dynamiques qui ont existé et qui persistent entre l’économie politique et la géographie des drogues illégales d’une part et la mondialisation d’autre part. L’Asie, quant à elle, fournit un espace géographique de référence riche d’enseignement parce que l’on peut estimer que le narcotrafic international y est né et que la plus importante toxicomanie de masse s’y est développée (l’opiomanie chinoise)...

www.chouvy-geography.com