www.chouvy-geography.com

Agriculture

Insécurité alimentaire et production illicite d’opium en Asie

Pierre-Arnaud Chouvy / 2010 / Annales de géographie.

La production illicite d’opium en Asie a longtemps bénéficié des synergies qui existaient entre économie de guerre et économie des drogues illicites. Que ce soit en Birmanie, en transition entre guerre et paix, ou en Afghanistan, où l’insécurité va croissant depuis 2005, la production illicite d’opium n’apparaît plus comme étant motivée par le financement des parties en conflit mais plutôt par l’insuffisance et l’insécurité alimentaires auxquelles les populations doivent faire face. En effet, en dépit des grandes différences qui existent entre les contextes afghan, birman et laotien de production d’opium, les études menées lors des années 2000 montrent que ce sont l’insuffisance et l’insécurité alimentaires qui expliquent en grande partie le recours à la production illicite d’opium. En fin de compte, la production illicite d’opium doit moins son succès à sa rentabilité, qui est faible, qu’au fait qu’elle permet de dépasser en partie certaines des limites structurelles et conjoncturelles des systèmes de production agricoles concernés.

Quelle politique antidrogue pour l’Afghanistan ?

Pierre-Anraud Chouvy / 2009 / Ceri - ciences Po.

L’augmentation sans précédent de la production afghane d’opium depuis 20021 constitue à
l’évidence l’un des échecs majeurs de la reconstruction du pays depuis la chute des talibans en 2001. Mais elle est aussi l’un des derniers et plus flagrants échecs de la lutte antidrogue mondiale menée depuis des décennies. Remédier à la production illicite d’opium en Afghanistan requiert de mettre en place à l’échelle nationale une stratégie de développement économique qui intègre la problématique de l’opium (mainstreaming). La production d’opium, qui procède du contexte socioéconomique général du pays, ne doit pas être traitée à part et de façon locale. Afin de ne pas compromettre le développement économique, des alternatives économiques doivent avoir été développées et leur viabilité confirmée avant d’avoir recours à la coercition ou à la répression (sequencing).

Production de cannabis et de haschich au Maroc : contexte et enjeux

Pierre-Arnaud Chouvy / 2008 / Espace politique.

Le Maroc serait, selon les Nations unies, le premier producteur et exportateur mondial de haschich. La région septentrionale du Rif abrite en effet des dizaines de milliers d’hectares de cultures de cannabis à partir desquelles est produit le haschich marocain, manne dont la suppression programmée constitue un véritable défi pour les autorités marocaines. Cet article établit le contexte historique, culturel, politique et économique de la culture du cannabis dans la région afin de mieux comprendre comment cette activité économique, qui s’est très largement développée au cours des deux dernières décennies, a permis d’y maintenir un certain statu quo socio-économique et politique.

Moroccan Roll

Pierre-Arnaud Chouvy / 2006 / High Times.

A geographer and research fellow at the CNRS in France, Dr. Pierre-Arnaud Chouvy spent years studying opium production in Asia—from Afghanistan to Burma—before visiting Morocco to observe how cannabis and hashish production compares with opium farming. He traveled through the Rif Mountains of northern Morocco in August 2005, during late cannabis harvest time, eventually reaching the legendary town of Ketama, where the world-famous hashish of the same name originates.

Licensing Afghanistan’s opium: solution or fallacy?

Pierre-Arnaud Chouvy / 2008 / Caucasian Review of International Affairs.

For almost two decades Afghanistan has been the world’s largest illicit opium producer. Decades of war, droughts, poverty, and political incapabilities have driven up the country’s opium production despite counter-narcotics programmes ranging from forced eradication to alternative development. In 2005, that is, a few years after the replacement of the Taliban regime by the Karzai administration, the licensing of Afghan opium for the production of legal medicines such as morphine and codeine was proposed as a solution to address illicit Afghan opium production. This proposal benefited from a very positive stance of the world press, in spite of its many inaccuracies and fallacies.

Yaa Baa: Production, Traffic and Consumption of Methamphetamine in Mainland Southeast Asia

Pierre-Arnaud Chouvy & Joël Meissonnier, 2004, Singapore university Press - Irasec.

The abuse of methamphetamines in Southeast Asia has become a major problem over the past decade. Thailand has been particularly hard hit: methamphetamine abuse now affects all sectors of Thai society. In the early 1990s, methamphetamine manufacturers moved their laboratories across the border into Burma, and began large-scale production. The new cheaper product, yaa baa or 'madness medicine', flooded the local market and it has also been found in Europe and the United States.

The authors analyse the growth of methamphetamine production in Burma in its political context, which makes the book valuable. There are many books about opium and heroin production in the Golden Triangle, but this is the first about methamphetamines. This book fills an important gap in the literature about the Golden Triangle.

www.chouvy-geography.com