www.chouvy-geography.com

Central Asia / Asie centrale

L’opium afghan: vingt ans de suprématie mondiale

Pierre-Arnaud Chouvy / 2013 / Drogues, enjeux internationaux.

Au moment où les troupes de l’OTAN préparent leur départ d’Afghanistan, prévu pour la fin de l’année 2014, le cinquième numéro de Drogues, enjeux internationaux est consacré à un état des lieux de la situation des opiacés dans ce pays. L’Afghanistan est en effet devenu en l’espace d’une trentaine d’années le premier producteur illicite d’opium au monde, mais aussi
probablement le premier producteur mondial d’une héroïne destinée pour une bonne part au
marché européen. La situation en Afghanistan, au-delà du « grand jeu » stratégique et sécuritaire des grandes puissances au cœur de la région disputée de l’Asie centrale, concerne
donc directement l’Europe, car l’héroïne demeure la substance illicite la plus problématique
en matière de santé publique.

Drogues illicites, territoire et conflits en Afghanistan et en Birmanie

Pierre-Arnaud Chouvy / 2004 / Hérodote.

Le Triangle d’Or (Birmanie, Laos, Thaïlande) et le Croissant d’Or (Afghanistan, Iran, Pakistan), les deux principaux espaces de production illicite d’opium en Asie et dans le monde, sont marqués par une importante superposition d’ensembles spatiaux qui, à travers des géohistoires complexes, leur ont légués autant de discontinuités, de fronts et de frontières. Dans le contexte des économies de guerre qui sont les leurs, où du nerf de la guerre l’opium en devient l’enjeu, les deux espaces se révèlent être soumis à des processus de territorialisation qui se font par, pour et même contre l’opium. Ils correspondent donc davantage à des mosaïques territoriales aux géométries et limites variables qu’à des territoires bien définis et à part entière.

La production illicite d’opium en Afghanistan dans le contexte de l’enclavement, de l’isolement et de l’isolationnisme

Pierre-Arnaud Chouvy / 2003 / Cemoti.

L’Afghanistan est enclavé et a longtemps été isolé. Certains de ses dirigeants ont même eu recours à un certain isolationnisme. Du carrefour continental que le pays avait pu être, carrefour des routes du commerce comme de celles des invasions, l’Afghanistan est devenu à partir du XIXe siècle un Etat-tampon que des politiques restrictives de l’accès ont confiné dans un « angle » géographique et géopolitique. Puis, confronté à deux décennies de guerres qui ont considérablement accru son isolement international, le pays a connu un important développement de la production illicite d’opium et d’héroïne.

The drug routes from central Asia to Europe

Pierre-Arnaud Chouvy & Michel Koutouzis & Alain Labrousse / 2003 / G8 Ministerial Conference.

This paper was drafted by three independent non-governmental experts, Mr Pierre-Arnaud Chouvy [1], Mr Michel Koutouzis [2] and Mr Alain Labrousse [3], and is entirely their own work. It is based on sources provided by international organisations or by the States attending this Conference.

Opiate smuggling routes from Afghanistan to Europe and Asia

Pierre-Arnaud Chouvy / 2003 / Jane's Intelligence Review.

Despite the fall of the Taliban and attempts to reintegrate Afghanistan into the international community, the country remains the world's main source of opiates - opium, morphine and heroin - with Central Asia and Iran retaining their role as key transit routes for their export. Pierre-Arnaud Chouvy reports.

www.chouvy-geography.com